HYPOTHÈSE – Occuper la gare

« Occuper la gare »

Si les espaces vacants sont courants dans les gares TER, il n’est pas pour autant facile de leur inventer un nouvel usage. D’une part les contraintes de la SNCF sont fortes : « il faut absolument trouver un modèle économique qui tiennent la route » nous dit-on côté institutions. Rien de pire en effet de rénover ces lieux en vue de nouveaux projets non-pérennes, ce qui reviendrait à faire une fausse promesse à la population.

D’autre part, il faut retrouver des repreneurs intéressés pour qui la gare soit un terrain d’action approprié : une halte garderie en gare, est ce une bonne idée par exemple ? quid d’un espace de co-working, idée très à la mode, ou d’un point vente pour des maraîchers locaux, ou encore d’un point de médiation sur le service public (type PIMMS ou Point d’Accès aux Droits)? La formule semble à définir sur mesure sur chaque territoire. Avant de développer des pistes prospectives, il nous paraît donc important de consulter les acteurs locaux sur un possible réaménagement des gares. Nous tiendrons donc un stand public autour d’une maquette en cours de semaine 2, sur la place de marché de Montauban de Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>