servicesnumeriques
,

La halte numérique : quels outils pour quels usages ?

servicesnumeriquesPour notre troisième semaine de résidence, nous poursuivons notre exploration des usages dans les gares et haltes TER bretonnes. Sur ces dernières, l’absence de bâtiment voyageur et d’agent en gare pose la question de l’accès à l’information et de l’achat des titres de transport. Si certaines haltes bénéficient d’une borne TER permettant l’achat de titres, certaines en sont dépourvues (Caulnes ou Bréteil par exemple). A l’heure des applications et outils numériques délivrant de l’information en temps réel, nous avons voulu tester l’idée d’une halte augmentée par des services numériques.

Les outils numériques facilitant les déplacements fleurissent sur la toile. On peut ainsi consulter l’horaire des TER pour sa halte et être informé d’un retard par mail ou SMS (TER Mobile, TER Flash) ; acheter un billet et le stocker sur son téléphone (Voyages-sncf, Capitain Train par exemple) ; mais aussi comparer les offres en ligne (Sncf-TER) ou encore organiser son voyage en incluant plusieurs modes de transport (Breizhgo). Mais les usagers des haltes rurales ou péri-urbaines utilisent-ils ces services dans leur quotidien ? En sont-ils satisfaits ? Pourrait-on imaginer d’autres dispositifs numériques dans les haltes qui facilitent l’accès à l’information et l’achat de titres de transport ? Retours sur deux expérimentations de cette semaine : la médiation numérique en halte de Caulnes et le visio guichet en halte de Breteil et de la Brohinière. Continue reading

Diagramme synthèse

Gare standard VS Gare unique ?

Gare standard VS gare unique / quel schéma de co-construction pour la gare TER de demain ?

Le référentiel des gares, produit par la Région Bretagne en 2005, présente différents modes de déclinaison d’une gare standard, à travers des préconisation sur le paysage, la communication visuelle, la signalétique, et le mobilier. Ce référentiel concerne exclusivement le bâti des petites gares, et ne prend pas en considération les variations d’usage qu’il peut y avoir entre une gare périurbaine, une gare rurale, une gare isolée ou connectée… D’autre part, malgré diverses pistes pour intégrer la gare au paysage, et créer un environnement harmonieux, il n’en ressort pas moins l’image d’une gare « standard » partagée entre le modèle d’avant, c’est-à-dire un bâtiment public à guichet, et le nouveau modèle, c’est à dire la halte voyageur avec guichet numérique. Si faire table rase des bâtiments de gare, et remplacer les agents par des bornes semble la tendance naturelle à l’heure actuelle, ça n’en reste pas moins un chantier extrêmement lourd, et symbolique pour les collectivités locales, qui y voient le retrait progressif du service public de proximité. Continue reading

_CGP6053

La gare, un lieu pour faire communauté ?

La gare TER est aujourd’hui à la croisée des chemins. Alors que le trafic voyageurs ne cesse de croître sur le réseau breton, les bâtiments gares doivent être mis aux normes pour les personnes à mobilité réduite. Face à la vétusté de certaines gares et des usagers qui en milieu péri-urbain ne font désormais que passer pour attraper leur train du matin, la place et le rôle du guichetier sont aussi bousculés. Après deux semaines d’immersion à Montfort sur Meu et dans les gares alentours, force est de constater que le sujet est complexe. Mais les explorations initiées en cette deuxième semaine de résidence nous ont dévoilés quelques pistes intéressantes. Nous vous proposons ici d’explorer l’une d’entre-elles : la communauté d’usagers des gares TER. Continue reading